Résidence artistique avec 2 classes de primaire, CP et CE2 , visant à explorer les motifs traditionnels japonais par le pliage.

2021

Ecole élémentaire Pierre-Maurice Restoueix Allassac

Avec Marie-Pierre Grivel et Sandrine Traversat, Professeurs des écoles

Kasuri

Gwenaelprost_kasuri_atelier-(5).JPG

Uroko, Yagasuri, Kikko, Ishimatsu, Kagome...ces termes exotiques désignent des motifs traditionnels japonais, un pays où leurs utilisations sont très codifiées. Sans être de simples ornementations, les motifs recèlent un réel pouvoir symbolique et se retrouvent ainsi associés à des fêtes, des objets, des vêtements particuliers. Certains portent chance, d’autres protègent des mauvais esprits ou apportent longévité.
Ainsi, tous portent un message inscrit dans des traditions millénaires.

Avec le projet Kasuri, «motif» en japonais, les élèves de deux classes de l’école élémentaire d’Allassac ont pu explorer cet univers. Par le  biais du pliage et du découpage de papier, pratiques très populaires au Japon, ils  se sont inspirés des motifs traditionnels nippons pour composer leurs propres ornementations.
Qu’est-ce qu’un motif ? Comment s’ordonne-t-il ? Pourquoi est-il si important au Japon? Durant deux semaines, seuls ou en groupe, un vaste champ d’exploration s’est offert aux enfants. Un patient travail d’expérimentation avec les formes, de transformation des géométries, et de compréhension de la structure des motifs.

Kasuri invite dans une aventure alliant création artistique, notions mathématiques et découverte d’une culture étrangère.

titre_kasuri.png

Les Ateliers

Gwenaelprost_kasuri_atelier-(9).JPG

L'exposition

gwenaelprost_kasuri_expo-(2).JPG
gwenaelprost_kasuri_expo-(8).JPG